Hôtels, Chambres d'Hôtes et restaurants pour visiter les Châteaux de la Loire

Découvrez nos textes sur les châteaux de la Loire


Découvrez la carte postale du mois

www.itinerairesbis.com idées de séjours et voyages

Some hints for your visit to France

 

 

 

Hôtels et
Hôtels dans la région
Chambres d'Hôtes
Chambres d'Hôtes dans la région
dans la région

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visiter le Château de LOCHES

Coordonnées du Chateau de Loches

 

Loches est une cité médiévale, bâtie prés de l'Indre. Ancienne ville Gallo-Romaine, elle devint au moyen-âge une cité importante de Touraine, avec son monastère St Ours, sa forteresse et son château dit "Logis Royal". Plus tard, bien plus tard, au XIXème siècle, un enfant du pays fera de nouveau parler d'elle, il s'agira d'Emmanuelle Lansyer, l'un des plus talentueux peintre paysagiste de son temps.

LE LOGIS ROYAL

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.D'abord, une antichambre, puis la salle dite "Jeanne d'Arc", la plus imposante de part ses dimensions. Elle comporte de nombreuses tapisseries et 2 magnifiques lustres. Ici eu lieu une rencontre qui changea le cours de l'histoire de France, puisque c'est en ce lieu que Jeanne d'Arc rencontra Charles VII et lui demanda de se rendre à Reims. Nous sommes alors en 1429.

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.La pièce suivante renferme le tombeau d'Agnès Sorel. Suivante d'Isabelle de Lorraine, elle devint favorite du roi et exerça auprès de Charles VII une grande influence. Elle mourut à l'âge de 28 ans et demanda à ce que son tombeau soit dans la collégiale St Ours. En 1970, il fut transféré au château.

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.On atteint ensuite une salle où est exposé la pièce la plus importante de ce château, "Le triptyque" de Jean Fouquet datant de 1485. Cette peinture sur bois à l'avantage d'être un original très bien conservé. On traverse ensuite la salle Charles VIII pour atteindre l'oratoire d'Anne de Bretagne. Il date de 1500, c'est une jolie pièce de style gothique flamboyant où la pierre a été travaillée de telle façon qu'on la croirait dentelle. De nombreuses inscriptions datant des XVI et XVIIème siècles, recouvrent les murs et une plaque y est aussi apposée avec les noms de tous les détenus depuis 1793.

Ainsi s'achève la visite du château de Loches, mais pas celle que nous réserve la ville à l'étage inférieur. Là nous allons découvrir une magnifique exposition de joyaux, ni plus ni moins.

EXPOSITION JOYAUX ET COURONNES

Ici, nous allons découvrir et admirer, les couronnes et joyaux du monde entier. Même si ce ne sont que des Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.copies, cette fabuleuse collection est unique au monde et retrace en 80 répliques l'histoire de nos civilisations. Elle est tout simplement remarquable et vaut largement le détours. Nous pourrons ainsi contempler une couronne d'Inca de 1200, la parure d'un chef indien de 1850, la coiffe de Cléopatre, la couronne du Dalaï Lama ou bien encore celle de Farah Diba avec son magnifique diadème. Les petites filles pourront rêver devant la couronne de Sissi ou bien encore devant celle de la reine Victoria avec ses 1126 brillants et ses 138 diamants. Inutile de vous dire qu'ici tout brille, chaque joyaux est bien mis en valeur et la visite n'en devient que plus agréable.

LE DONJON

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.On doit sa construction au Comte d'Anjou Fouques de Nerra. Du XIème siècle, il servira de forteresse jusqu'au XVème. Il fait 36m de hauteur. Louis XI le transformera en prison et il le restera jusqu'en 1926.
Ce donjon est surtout connu pour avoir gardé les prisons du terrible Louis XI et ses fameuses cages de bois et de fer. Une fidèle reproduction est aujourd'hui visible dans Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.l'un des cachots. Ainsi, l'on passe de cachots en cachots, certains gardant encore sur leurs murs, les inscriptions des prisonniers, aujourd'hui véritables témoignages. Nous découvrirons même un cachot reconstitué avec ses deux prisonniers.
Si l'on monte jusqu'à la terrasse, on y aura une vue splendide sur la ville de Loches.
La visite du donjon va se poursuivre avec le Martelet, là encore d'autres cachots dont celui de Ludovic Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Sforza, Duc de Milan, qui fut fait prisonnier pendant la guerre d'Italie. Passionné d'art, il allait orner son cachot de ses peintures, aujourd'hui encore visibles. Nous nous engagerons alors vers un souterrain, 20m en dessous du niveau de la cour, pour rejoindre la liberté. Sur le mur de droite, avant la lumière du jour, une inscription : "Ces murs étouffent les sanglots et éteignent l'agonie". On est bien content d'être sorti !

 

REMERCIEMENTS
Nos remerciements à la ville de Loches et au Conseil Général d'Indre et Loire, pour leur aimable accueil.

BON A SAVOIR:

Situation : Autoroute A10 en venant de Paris. A environ 30km au sud-est de Tours.

Tarifs et informations, cliquez sur le lien ci-dessous

Tarifs et informations, Château de Loches

Renseignements : 0033(0)2 47 59 01 32

Fax : 0033(0)2 47 59 17 45

E-mail: chateauloches@cg37.fr

A voir également à Loches

L'église St Ours avec ses deux pyramides octogonales, ses fresques, son magnifique portail roman et son bénitier qui fut creusé dans une colonne gallo-romaine.

Le musée Lansyer (cliquez sur le lien pour accèder à sa description.)

www.itinerairesbis.com vous remercie de votre visite

Je vous ai trouvé de bonnes adresses!!
Nella a trouvé des adresses d'hébergement... Cliquez ici
suivez Nella
la coccinelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette page est protégée par un ©Copyright toute reproduction partielle ou totale est strictement interdite sans l'accord écrit du site www.itinerairesbis.com