Chambres d'Hôtes à Deauville ou proches alentours

www.itinerairesbis.com idées de séjours et voyages

Some hints for your visit to France

 

Visiter LISIEUX et la Basilique

Cathédrale St Pierre, jardin de l'Evéché, musée d'art et d'histoire, céramiques,

Basilique et pélerinage, vie de Sainte Thérèse, horaires visite musée d'histoire,

horaires visite cathédrale et Basilique, horaires et visite de la maison de Thérèse,

calendrier pélerinages

Chambres d'hôtes près de Lisieux

Informations concernant la Ville de Lisieux

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoLisieux, cette ville qui était si réputée jadis pour ses nombreuses maisons à pan de bois, ne garde malheureusement plus grand chose de son passé. Entièrement détruite en juin 1944, elle est aujourd'hui une ville moderne et animée.

Bien sur la ville garde tout de même quelques rues typiques où l'on peut encore voir des façades à pans de bois, mais sa cathédrale Saint Pierre reste un des éléments principales à visiter à Lisieux tout comme sa basilique dédiée à Sainte Thérèse.

Cathédrale Saint Pierre

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoCathédrale romane consacrée le 8 Juillet 1060. Elle brûle en 1136. Il reste, de la première Cathédrale, deux piliers carrés de chaque côté de l'entrée principale, à l'intérieur. La Cathédrale actuelle est terminée en 1182. En 1218, un nouvel incendie détruit le haut du choeur. Cette partie est aussitôt Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoreconstruite, en partie, en style gothique-roman. A la fin du XIIème siècle, l'architecture gothique se développe en France mais montre une très grande diversité, notamment dans l'Ouest. La Cathédrale de Lisieux est en grande partie construite dans un calcaire tendre et friable de la Vallée de la Touques. Le chantier de la Cathédrale est un chantier expérimental où pour la première fois en Normandie, des arcs-boutants sont utilisés pour contrebuter les voûtes d'ogives. L'évêque Cauchon, connu pour le procès de Jeanne d'Arc, bâtit la chapelle de la Vierge où il repose, encore aujourd'hui . Dans la chapelle, où les Lexoviens, au Moyen Age, priaient les reliques de Saint Ursin sensées protéger contre les épidémies, Thérèse a, en juillet 1887, la révélation de sa mission : "sauver des âmes par la prière et le sacrifice". Une statue de Thérèse, sculptée par Lambert Rucky, s'y trouve maintenant.        haut de page

Le jardin de l'êvéché

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoNon loin de la cathédrale vous pourrez admirer les jardin de l'ancien palais épiscopal. On prétant que ce jardin aurait été dessiné par Le Nôtre, créateur des jardins de Versailles. Il était à l’origine composé de trois parties : le parterre, le jardin des cascades et le jardin de la Couronne. Aujourd'hui c'est un jardin très agréable, où il fait bon se promener et se détendre. Vous pourrez même y admirer un kiosque à musique datant de 1880.       haut de page

Le musée d'art et d'histoire

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoL'histoire de Lisieux fut riche et importante et si aujourd'hui on ne se rend pas bien compte de ce que la ville a pu être au Moyen Age, nous pouvons grâce à son musée d'art et d'histoire en avoir un bel aperçu. Notamment avec la très belle collection gallo-romaine, Lisieux conserve d'ailleurs un ensemble exceptionnel, pour le nord de la France, de peintures murales gallo-romaines. Grâce à des fouilles qui ont mis à jour un cimetière de plus de 1000 tombes de la fin de la période gallo-romaine, le musée peut Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoprésenter des verres exceptionnels mérovingiens. Leur modèle venait de la frontière rhénane et des environs de la résidence impériale de Trèves.

Et comme Lisieux est aussi la capitale du pays d'Auge, le musée vous permettra de voir des costumes typiques, des coiffes, des bijoux normands, des châles en cachemire et de nombreuses blaudes brodées qui étaient caractéristiques de la silhouette du paysan ou du maquignon normand.       haut de page

Les céramiques du Pré d'Auge

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoLisieux était aussi une ville très réputée pour ses céramiques colorés et éblouissantes qui recouvraient les toits des élégants manoirs de la région. Elles étaient entre autre très appréciées sous le règne de Louis XIII et Henri IV. De couleurs vert et ocre, vous pourrez encore au gré de vos promenades dans la région, admirer quelques toitures dont le soleil fera briller le glaçage de ces céramiques. Le musée d'art et d'histoire en a aussi une très belle collection.       haut de page

La basilique et le pélerinage

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoLisieux est aussi une ville de pélerinage. Nombreux sont ceux qui viennent dans cette ville pour Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus. La basilique de Lisieux, dédiée à Sainte Thérèse, fut bénie en 1937 et consacrée en 1954. Sa construction a commencé en 1929 sous le Pape Pie XI. Ses murs et ceux de la crypte sont couverts de mosaïques qui reflètent le message de Sainte Thérèse, basé sur l’amour infini de Dieu. Au niveau de la coupole se trouve le reliquaire qui contient les os du bras droit de Sainte Thérèse. mais une visite s'impose également au Carmel qui se trouve juste à côté de l'office de tourisme.

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoLe monastère des Carmélites a été fondé à Lisieux en 1938. C’est là qu’est entrée en 1888, celle qui allait devenir Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de la Sainte Face. En 1923, les restes de Sainte Thérèse ont été transférés du cimetière à la Chapelle du Carmel. Une figure de marbre la représente dans l’attitude de sa mort, revêtue de l’habit du Carmel. Au-dessus de la châsse, se trouve la statue de la Vierge du Sourire si chère à Thérèse.A l’extérieur de la chapelle se trouve une salle où sont exposés les souvenirs de la Sainte.

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoDans la continuité du pélerinage, une visite s'impose également à la maison de Sainte Thérèse, sur la route menant à Deauville, Les Buissonnets. La famille de Thérèse s'est installée dans cette maison en 1877, après la mort de Madame Martin. Thérèse y passera son enfance. La maison est remplie de ses objets familiers. Au rez-de-chaussée, la cheminée de la cuisine rappelle les veillées familiales et aussi la grâce de Noël 1886. Au premier étage, la chambre où la Sainte Vierge a souri à Thérèse, la guérissant ainsi de son étrange maladie. Les autres pièces sont aussi remplies d'objets familiers et de jouets de Thérèse. Le jardin qui entoure cette belle demeure en rajoute à son charme.       haut de page

Sainte Thérèse

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoThérèse Martin est née le 2 janvier 1873 à Alençon, en Normandie. Son père, devenu veuf, est venu s'installer à Lisieux en 1877 dans la maison des Buissonnets où Thérèse a passé son enfance. Elle a pris le voile au Carmel de Lisieux en 1889 et atteignit, malgré son extrême jeunesse, les hauts sommets de la vie mystique. Par obéissance, sur l’ordre de sa supérieure, elle écrit ses souvenirs dans lesquels elle insèrera sa doctrine. Elle mourut à 24 ans, le 30 septembre 1897 de tuberculose, au Carmel de Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoLisieux où elle était entrée à l'âge de 15 ans. Son tombeau attira les fidèles et des évènements miraculeux ne tardèrent pas à être attribués à son intercession. Après procès régulier en cour de Rome, Thérèse Martin fut béatifiée le 29 avril 1923. Ses restes furent exhumés du cimetière où ils reposaient depuis 26 ans et ramenés au Carmel. En 1925, elle est reconnue Sainte par le Pape Pie XI et deux ans plus tard, proclamée Patronne des Missions. Depuis 1944, Sainte Thérèse est Patronne Secondaire de la France. En 1997, pour le centenaire de sa mort, la pape Jean-Paul II a déclaré Sainte Thérèse Docteur de l’Eglise.       haut de page

BON A SAVOIR

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoVous avez besoin de plus d'informations sur la ville de Lisieux, contactez: info@itinerairesbis.com       haut de page

Horaires et tarifs des visites :

Musée des Arts et d'Histoire -

38, bd Pasteur

Lisieux

Gratuit le 1° dimanche de chaque mois

Site web: www.lisieux-tourisme.com       haut de page

Cathédrale St Pierre

Ouverte tous les jours de 9h30 à 18h30

Accès libre       haut de page

Basilique - Avenue Jean XXIII

Ouvert de juin à septembre de 9h à 20h et d'octobre à mai de 9h à 18h

Accès libre

Carmel - Rue du Carmel

La chapelle est ouverte en saison de 7h à 19h et hors saison de 7h à 18h30

Accès libre       haut de page

Les Buissonnets - route de Deauville

Rameaux à fin septembre de 9h à 12h et de 14h à 18h

Octobre, février et mars de 10h à 12h et de 14h à 17h

Novembre, décembre et janvier de 10h à 12h et de 14h à 16h

Du 15 décembre au 15 janvier, se renseigner au Service d'Accueil du Pèlerinage

Accès libre

Renseignement pour les pélerinages et service d'accueil : Tél. 0033 (0) 2 31 48 55 08

Calendrier des pélerinages       haut de page

www.itinerairesbis.com, vous remercie pour votre visite


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette page est protégée par un ©Copyright toute reproduction partielle ou totale est strictement interdite sans l'accord écrit du site www.itinerairesbis.com