Découvrez les Hôtels Restaurants et Chambres d'Hôtes que nous vous recommandons

 

www.itinerairesbis.com idées de séjours et voyages

Conseils avant de partir aux voyageurs qui visitent l'Australie

 

 

Visiter Cairns, (Queensland) Australie

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Je me suis levée tôt ce matin, après un super p'tit dej' sur la terrasse, où j'ai encore eu droit aux cris des cacatoès blancs û crêtes jaunes passant sans arrêt, je suis partie aux « Boulders » de Babinda, û une vingtaine de kilomètres au sud de Cairns. Au milieu de la jungle, au pied du « Mount Battle Frere », la plus haute montagne du Queensland, s'étend les « Boulders », l'eau claire et transparente comme du cristal, cascade au dessus de ces rochers, et forme une rivière bien dangereuse pour qui ose s'aventurer dans ses eaux.

La nature avoisinante contient une multitude de plantes, d'arbres, qui font la richesse et la beauté de cette forêt tropicale humide. La faune est très diversifiée aussi, j'ai déjû aperçu un papillon « Ulysse » , très grand, et d'un bleu flashant, ainsi qu'un possum, sorte de petit marsupial...

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Ces boulders, gros rochers, sont sur un territoire aborigène, j'aime beaucoup la légende qui s'y rapporte.. Une tribu, les « Yindinji » vivait dans la vallée de Babinda. Oolana était une très jolie jeune femme de la tribu, et Waroonoo, un vieux sage très respecté. Il fut décider de les marier. Une autre tribu vint û passer, et les Yindinji les acceuilla, et les invita û rester. Un très beau jeune homme, Dyga, faisait partie de l'autre tribu. Dès le premier regard, Dyga et Oolana tombèrent amoureux. Sachant que leurs tribus ne permettrait jamais leur amour, ils s'enfuirent, et connurent d'heureux moments... jusqu'au jour où les tribus les retrouva... Ils bannirent Dyga, et forcèrent Oolana û revenir près de son vieux mari. Sur le chemin, elle s'échappa, et se jeta dans la rivière, elle appela désespérément Dyga, mais il fut contraint de partir. Alors Oolana frappa la rivière de colère, et un formidable bouleversement advint. La terre trembla de colère et de chagrin, ses cris d'angoisses fit déborder l'eau tranquille devenant furie, et cascada û travers la région, la terre jeta de gros rochers, et Oolana disparut...Elle semble devenue une part des rochers comme gardienne de cet endroit, et il est dit qu'on peut parfois entendre encore ses cris d'angoisses, appelant son amour perdu... Cette légende est d'autant plus vivante suite û de nombreuses morts relativement récentes de jeunes hommes, noyés dans ses eaux turbulentes...

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Je remonte la rivière, m'extasie devant un superbe billabong, (petit étang) observe les oiseaux, les papillons, les arbres... J'adore cette sorte de palmiers, aux feuilles comme des fougères... Je continue ma promenade û travers la "Rainforest", et regarde avec délice une dizaine de petites tortues d'eau douce, absolument pas farouches. Il fait beau, le soleil lance des jolis rayons û travers la jungle, je me balade sur les petits sentiers, et m'imprègne des odeurs, de l'endroit, du moment... Je m'arrête, j'écoute les sons, ils sont prodigieux, je reconnaît le cri très spécial comme un rire éclatant du « kookaburra », un oiseau typiquement australien, il est trop délirant... J'aperçois une « giant tree frog », grenouille d'un vert brillant, d'une moyenne de 10cm, son croassement est très particulier aussi..

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Je continue mon chemin en faisant le moins de bruit possible, et je stoppe encore û tous les dix pas, la nature est vraiment fabuleuse... Je m'installe sur un petit rocher, les pieds dans l'eau d'un ruisseau, le dos contre les racines toutes tordues des arbres, j'observe encore deux trois petites tortues qui nagent entre les racines... Je n'ose bouger les pieds, de peur de les faire fuir... La lumière û travers la jungle donne une ambiance surréaliste..

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.J'ai l'impression d'être seule au monde au milieu de nulle part, un autre papillon jaune et orange tourne autour de moi... Un mini marsupial dont je ne sais le nom, me regarde de ses yeux ronds.. Il est gris clair, gros comme un rat, et juste quand je veux prendre une photo, il s'en va au milieu des buissons, faisant des bonds comme son grand frère le kangourou. Bien une heure après, j'ai dû partir, mes fesses ne supportant plus le rocher, alors je me suis baladée en remontant la rivière, les pieds dans l'eau, j'ai trouvé un autre billabong, le soleil tapant, j'ai pris un bain au milieu de cette jungle, de cette nature magique.. Qu'est ce que l'Australie est belle...

 

Récit de Fabienne (Belgique)

Retour choix Océanie

www.itinerairesbis.com vous remercie pour votre visite

Pour trouver un Hôtel un Restaurant,
Nella recherche des adresses d'hébergement
ou un hébergement chez l'habitant...
Suivez Nella la coccinelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette page est protégée par un ©Copyright toute reproduction partielle ou totale est strictement interdite sans l'accord écrit du site www.itinerairesbis.com