Trouver des Hôtels Restaurant et Chambres d'Hôtes

Découvrez nos textes sur les musées


Découvrez la carte postale du mois

www.itinerairesbis.com idées de séjours et voyages

Some hints for your visit to France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visiter le MUSÉE GUIMET à Paris

Tarifs et informations du musée Guimet

C'est au XIXème siècle qu'Emile Guimet crée ce musée exclusivement consacré aux Arts Asiatiques, regroupant des pièces exceptionnelles sur 5 millénaires d'histoire, et offrant ainsi des collections extraordinaires, représentant tous les pays de l'Asie. Bois, Bronze, andésite, grés, schiste, balsate, chlorite, granit, jade, autant de matières riches et nobles, venues des plus belles contrés asiatiques et merveilleusement présentées aux yeux du visiteur. Entrer au musée Guimet, c'est comme ouvrir l'écrin de la sagesse et de la sérénité.

REZ DE CHAUSSÉE

C'est le Cambodge qui nous ouvre ses portes avec de superbes pièces en grés rose du Xème siècle dont un éléphant du XIIème, puis des vases, des luminaires, des brûle parfums, des jarres et de fines boites des X Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.et XIIIème, ainsi que des vitrines avec des arcs et des flèches, des poignées de miroirs du XIIème. Puis vient le Vietnam avec ses bois laqués du XVIIIème, des décors architecturaux des XII et XVème et une très belle Shiva du XIème. A noter aussi un tambour en bronze du 1er millénaire avant notre ère, des chandeliers datant de 1579 et de très beaux encriers. Quelques grés ornent également cette salle et des bronzes des I et IIIème siècle, découverts lors des fouilles archéologiques de 1930. L'art du bronze était très élaboré au Vietnam et l'on sent fort bien la domination chinoise qui s'étendit jusqu'en 905. En passant dans la salle suivante, se sont les îles indonésiennes qui nous accueillent, Sumatra, Java... avec encore des bronzes exceptionnels allant du VIII au XVème siècle, des andésites des VIIIème et IXème et des pierres volcaniques. Myanmar quant à elle (nom officiel de la Birmanie), va étaler sous nos yeux ses plus beaux bois Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.et bronzes laqués du XIVème, un manuscrit du XIXème et des gouaches rehaussées d'or. Que dire de la Thaïlande et du Laos où des céramiques, des bronzes et des pierres précieuses du 1er millénaire avant notre ère nous éblouissent. Il ne faut pas manquer la roue de la loi du VIIIème en grés et admirer les armoires et coffres du XIXème. A mon avis, c'est peut être dans cette salle que l'on trouve les plus beaux bronzes. Au fil des salles de ce rez de chaussée, nous arrivons en Inde, le grés devient rouge et côtoie le schiste bleuté, le basalte noir, des chlorites, des gneiss à grenat, de magnifiques statues de granit et d'autres en chloritoschiste. Tous les minéraux de la terre semblent réunis dans cette salle. A voir également, cette plaque de revêtement de Stupa en calcaire du Ier siècle, représentant un sanctuaire à étage, une vitrine et ses bijoux en or du IIème, une autre regroupant les fouilles archéologiques avec des poteries, terres cuites et sarcophage du IIème. Dans une salle parallèle, des bronzes sublimes.

1er ÉTAGE

La Chine antique vous séduit par ses céramiques rosées, ocres ou noires, d'une finesse remarquable et par ses jades et bronzes merveilleusement sublimes. Au milieu de la pièce un carillon à 8 cloches du IVème Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.avant notre ère puis une vitrine avec un ensemble d'ornement de chars et d'armes. Une autre vitrine prend le relais pour nous présenter des personnages de cour en terre cuite des VII et VIIIème siècle dont un ensemble de musiciennes assises remarquables ou bien aussi ces joueuses de polo. Ne pas oublier de s'attarder sur les vitrines contenant de la vaisselle dont certaines en laque et sur cette licorne sur bois peint du Ier siècle. Si les céramiques, les terres cuites et la vaisselle nous ont ébloui, que dire des peintures sur soie et sur chanvre que nous découvrons ensuite, provenant des grottes de Mogao ou bien de ce "Roi Céleste" en bois polychromé, sans oublier d'autres terres cuites à glaçure du VIIIème de la dynastie des Tang. L'Afghanistan et le Pakistan quant à eux vont nous présenter des vitrines avec des verres soufflés du Ier siècle, tout simplement éblouissant de pureté et de finesse. Le Tibet, lui, nous dévoilera les objets rituels du bouddhisme avec de nombreux objets en cuivre, laiton doré, pierres semi-précieuses et une louche sacrificielle en os humain du VIIIème. De remarquables détrempes sur toile suivront du XVIIIème, représentant la vie du Bouddha et des xylographies coloriées sur toile ainsi qu'une vitrine avec de beaux cristaux de roche du XVIIIème dont une dague. Nous sommes ainsi menés jusqu'à la rotonde et sa bibliothèque aux charmes indescriptibles et où sont exposés des gouaches et dessins sur papier du XVIème, provenant notamment de l'école Mongole.

2ème ÉTAGE

Calligraphies et peintures chinoises dont "La Dame à la rivière Xiang" élégante de douceur, s'imposent dans Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.cette salle qui va nous mener jusqu'à une pièce avec peut-être, les plus belles vaisselles de ce musée, dont des grés porcelaineux gravés et des bols à thé en grés gris du XIIème. Puis vient la Corée avec une série de masques du XVIIIème, un paravent de 8 panneaux sur papier xylographié représentant une mappemonde du XIXème, et une couronne du royaume de Silla du Vème en bronze doré. Le Japon, lui, nous présente une multitude de Bouddhas en bois du XIème et de jolies boites Inro en nacre du XIVème, qui abritaient à l'origine les sceaux, puis par la suite diverses substances pharmaceutiques. A noter la présence d'un retable parmi tous ces objets exotiques, représentant "Sainte Catherine d'Alexandrie" du XVIème siècle.

3ème ÉTAGE

Vitrine , représentant ces fabuleuses porcelaines Ming au bleu colbat du XVème siècle. Car c'est à partir du XIVème siècle, que Jingdezhen va créer de splendides porcelaines peintes sous couverte au bleu colbat et va ainsi ouvrir la voie aux potiers des Ming et qui amèneront des créations et des collections exceptionnelles. Les vitrines suivantes nous plongent au coeur des océans et nous livrent les trésors des vaisseaux coulés, dont la vie à bord ressuscite sous nos yeux.

4ème et 5ème ÉTAGE

En fait de peu d'intérêt. Le 4ème permet de voir une maquette en ivoire qui avait été offerte à la cour de France par la Chine au XVIIIème et le 5ème est une rotonde où sont exposés des paravents à 12 panneaux également du XVIIIème.

BON A SAVOIR

Tarifs et informations, cliquez sur le lien ci-dessous

Tarifs et informations du musée Guimet

Adresse :Galerie du Panthéon Bouddhique

19 Avenue d'Iéna 75116 Paris.

Métro: Iéna

Tel : 01 56 52 53 00

Gratuit :
- Le 1er dimanche du mois

Pour le PAVILLON BOUDDHIQUE - Entrée libre (19 avenue d'Iéna)

Chine et Japon sont à l'honneur dans ce pavillon. La visite débute par l'étage. Plusieurs représentations du Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Bouddha, dont le rappel des 33 transformations d'Avalokitésvara dans le Sutra du Lotus, en bois doré et bois de santal du XIIème. Une centaine de pièces, rapportées par Emile Guimet en 1876 y ont trouvé leur place, tel le Bouddha guérisseur Yakushi, imposant avec ses 98cm et le Shakamuni (Inde du Nord VIème avant notre ère) émouvant. Au rez de chaussée, un tableau représente Emile Guimet et les moines de la secte Zen (Kyoto) de 1876. Nous avons à ce niveau un ensemble complet de Bouddha (23 pièces) appelé Mandala et l'immense vitrine qui nous guide vers la sortie est une succession des traditions de l'Inde, de l'Asie Centrale et du Japon.

 

PETIT LEXIQUE

Andésite : Lave à structure porphyrique (roche magnétique à cristaux et à pâte colorée)

Chlorite : Fer et magnésium (couleur verte)

Gneiss : Mica (aluminium et potassium brillant) et quartz

Détrempe : Peinture dont le liant est de l'eau additionnée à de la colle ou de la gomme.

Xylographie : Estampe gravée en relief.

Retour choix musées

www.itinerairesbis.com vous remercie de votre visite

 
Cette page est protégée par un ©Copyright toute reproduction partielle ou totale est strictement interdite sans l'accord écrit du site www.itinerairesbis.com