Hotels Restaurant chambres hotes à Bruges Brugge

 

www.itinerairesbis.com idées de séjours et voyages

Conseils avant de partir aux voyageurs qui visitent la Belgique

 

LA LÉGENDE DE LA DENTELLE

En Flandres, dans un petit village, vivait un couple de paysan et leur fille Jauke. Celle-ci gardait les bêtes en pâture et filait le lin qui poussait sur leur terre.

Or, un jour, un violent orage s'abattit sur le champ, et les petite fleurs bleues du lin, si amoureusement cultivées Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.et filées, se trouvèrent toutes détruites. Le pauvre couple fût profondément attristé. Quant à Jauke, elle était tout simplement désespérée, perdue au milieu de ses songes et de son champ. Soudain, une belle jeune femme, qui n'était autre qu'une jolie fée, vint à sa rencontre. Surprise, Jauke eu d'abord un mouvement de recule et de crainte. Mais devant le doux visage qui lui souriait, Jauke finit par écouter les paroles de la belle dame qui voulait lui révéler un grand secret.

C'est alors que survint un nouvel orage. La fée disparut et Jauke se précipita dans le bois le plus proche pour Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.se mettre un peu à l'abri. Mais alors que l'on était en plein été, les arbres du bois étaient tous dénués de leurs feuilles et il y faisait grand froid. Soudain, de petites fleurs de givre naquirent en grand nombre sur les tiges des arbres comme des bourgeons de cristal, puis des fils s'y croisèrent dans tous les sens si bien que la forêt ressembla bientôt à une grand toile d'araignée, formant de magnifiques dessins. Le spectacle était si beau que Jauke décida de reproduire ce décor avec les fils de sa quenouille et en quelques minutes, naquit de ses mains agiles un superbe ouvrage.

La fée se présenta de nouveau à Jauke toujours admirative devant son travail et lui demanda de ce présenter au couvent tout proche et de montrer son travail aux soeurs. Jauke s'y présenta et montra son ouvrage. Aussitôt, les soeurs le recopièrent et l'améliorèrent. Ce fût le "point de cloître" et le "point monastique".

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Puis la fée lui dit de nouveau, d'aller voir la Dame du château et de lui montrer également son ouvrage. Jauke se présenta devant la châtelaine qui émerveillée par le travail se mit aussitôt à travailler le lin et à confectionner de nouveaux dessins. Ce fût le "point à l'aiguille" et le "doux filet".

La fée lui dit alors de se rendre au palais et de montrer son ouvrage aux Seigneurs et aux Dames. Quant ceux-ci virent le travail de Jauke, ils le confièrent aussitôt à leurs artisans afin de le parfaire. Ce fût le "point de Malines", la "guipure" et la "dentelle aux fuseaux".

Et c'est ainsi, que naquit la dentelle...

Quant à Jauke, son invention la rendit la plus riche de Flandres.

Retour choix légendes

Retour choix du monde

 

 

Cette page est protégée par un ©Copyright toute reproduction partielle ou totale est strictement interdite sans l'accord écrit du site www.itinerairesbis.com