www.itinerairesbis.com, c'est aussi des adresses d'Hôtels de Chambres d'Hôtes et de restaurants. Cliquez sur ce bandeau pour les découvrir


Cliquez ici pour en savoir plus

www.itinerairesbis.com idées de séjours et voyages

Conseils avant de partir aux voyageurs qui visitent le Portugal

 

 

Croisière en voilier
Taguscruises Lisbonne
à Lisbonne Taguscruises Lisbon in English

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visiter la ville de LISBONNE

Lisbonne ne dort jamais. La capitale portugaise est sans cesse en effervescence. Elle a à ses pieds le majestueux Tage et garde dans son coeur, les vestiges d'un riche passé, dont tout le monde est très fier ici. La ville se scinde en 4 quartiers historiques que nous allons vous décrire ci-après.

Quartier de l'Alfama, Quartier Santa Luzia, Quartier de la Baixa, Quartier du Bairro,

Tour de Bélem, autre curiosités à voir

Informations concernant la ville de Lisbonne

 

Il faut cependant savoir que conduire ou se garer (stationnement payant) dans Lisbonne n'est pas une mince affaire, Cliquez sur la vignette pour agrandir la photopour un touriste, et qu'il est par conséquent, fortement conseillé de prendre les transports en commun. On peut se procurer 2 cartes pour cela. La première vous permettra d'utiliser tous les transports (tram, métro, bus, autant de fois que vous le souhaitez), vous pouvez l'achetez dans n'importe quelle station de métro ou directement  à la société de transport Carris. Un forfait sera réalisé, selon le nombre de jours que vous passerez dans la capitale. La seconde carte, inclut la visite à certains musées en plus des transports et vous pouvez vous la procurer, dans les musées, l'office de tourisme et les hôtels. Lisbonne possède 4 lignes de métro, des bus et des tramways à volonté. Il faut reconnaître que Lisbonne est très bien desservie. Mais attention, certains bus ne roulent pas la nuit et l'attente aux arrêts est parfois très longue !!! Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter notre "Bon à savoir" en fin de récit.

LE QUARTIER DE L'ALFAMA

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoVoilà le quartier le plus populaire et le plus ancien de Lisbonne. Avec ses étroites ruelles, ses maisons aux façades d'azulejos, ses rues pavées, ses clubs de Fado (nous vous en recommandons un excellent, voir nos restaurants). L'Alfama a en son sein, toutes les couleurs et les vibrations de la capitale. Nous y trouverons tout d'abord, la cathédrale appelée également "Sé". C'est le roi Alfonso Henriques, qui en 1150, va construire sur le site d'une ancienne mosquée, la cathédrale de Lisbonne. plusieurs fois détruite par des tremblements de terre, elle sera au cours des temps, à chaque fois reconstruite, d'où la multitude de styles à l'intérieur. Ce dernier est d'ailleurs très simple, et d'une grande sobriété . Ce serait dans cette cathédrale qu'aurait été baptisé Saint Antoine de Padoue. On peut voir, en entrant à gauche, les fonds baptismaux. Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoDans la chapelle tout à côté, nous trouverons la tombe gothique du XIVème siècle, du fondateur, Saint Bartolomeu. Mais, il est ensuite très difficile de se faire une idée précise du lieu. En effet, une fois arrivés au transept, nous sommes arrêtés. Impossible d'aller plus avant. De grands panneaux masquent la suite. A partir de là, la cathédrale perd son aspect religieux et devient, si lon peut dire... "un musée". Donc, si vous souhaitez continuer plus avant, c'est à dire voir le coeur et quelques tombeaux, il faudra payer. Puis en revenant sur vos pas, vous vous apercevrez que la cathédrale a également un "trésor". Stop, là encore il vous sera demandé quelques euros. Et si en plus, vous souhaitez voir l'exposition temporaire, que la cathédrale organise quelque fois, et bien là encore, soyez riches ! Bref, une visite un peu décevante, où sur chaque pilier, de grands panneaux rouges vous indiquent que tout ici est payant ! Quelle tristesse... Une cathédrale vient dêtre dénaturée par son aspect mercantile !!! Nous n'avions encore jamais vu cela, tout du moins à ce point là. En plus, si vous souhaitez tout voir, sachez qu'il n'y a pas de billet pouvant tout inclure à un prix réduit. Un conseil, pour moins cher, vous trouverez dans Lisbonne de très beaux musées ! Ne manquez cependant pas, en sortant, de lever le nez vers la rosace au centre des 2 tours massives, car elle est superbe.  Haut de page

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoEn contrebas, à gauche de la cathédrale, vous trouverez la petite église dédiée à Saint Antoine de Padoue.  Bâtie sur la maison de ses parents, la première église, qui était en fait une simple petite chapelle, datait du XVème siècle. C'est le Roi Joáo II qui décidera de faire bâtir une église, qui sera finalement terminée au XVIème siècle, sous le règne de Manuel Ier. Détruite par le terrible tremblement de terre de 1755, sa reconstruction reprendra en 1767 et durera 20 ans. Elle sera réouverte au public en 1787 et seule la crypte subsiste de la première époque. L'église n'est pas très grande, mais son style baroque est admirable et la petite église mérite bien une visite. Il faut savoir qu'en 1982, le Pape Jean-Paul II est venu se recueillir dans la crypte et qu'un panneau d'azulejos bleus, commémore cette visite. Tout à côté, vous pourrez voir le petit musée Antoniano, qui a pour vocation de montrer au public des objets faisant référence au Saint. Nous y verrons d'assez belles lithographies des XVIII et XIXème, de jolies statues en bois polychromés des XVII, XVIII et XIXème siècles, des peintures du XVIIème. Ce musée est tout petit, mais il est un bon complément à la visite de l'église.

Ce qu'il faut savoir sur Saint Antoine de Padoue : Il est né à Lisbonne en 1195. Il entre dans les ordres franciscains en 1220. Ce moine était alors connu pour son grand dévouement aux pauvres et pour sa convertion des hérétiques. Il terminera sa vie en Italie dans la ville de Padoue. Le Pape Pie XI, le déclarera en 1934, Saint Patron du Portugal. Et, comme tout le monde le sait, Saint Antoine est imploré pour retrouver les objets perdus.

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoEn restant près de la cathédrale, et en remontant la rue qui se trouve à sa gauche, vous trouverez, toujours sur votre gauche et à peu de distance, la Casa Romana. Ce petit musée, qui se cache presque, renferme les vestiges d'un théâtre romain, construit sous le règne de l'Empereur Auguste et qui servira jusqu'au règne de Néron. Si les pièces présentées n'offrent pas un grand intérêt, l'histoire de ce théâtre est très intéressante, ne serait-ce que par l'emplacement choisi pour sa construction, face au fleuve, ouvert vers le bleu océan. Le cadre est extrêmement agréable et l'on suit donc avec attention l'histoire du lieu, fait pour distraire Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoles romains et que les Wisigoths détruiront lors de leur conquête du pays. Ils utiliseront la pierre du théâtre pour bâtir leurs propres maisons. C'est seulement au XVIIIème siècle,  que l'on va décider de la restauration du lieu.  La visite est instructive car les principaux éléments de scène, subsistent, ce qui permet de se faire une très bonne idée de ce qu'était ce théâtre qui pouvait accueillir 5000 personnes. Nous y découvrirons également les vestiges d'une maison qui a gardé son escalier et une petite partie de son sol en mosaïques et, là encore, il est assez facile de reproduire le puzzle et de recréer l'endroit. Mais, encore aujourd'hui, les fouilles se poursuivent et l'argent manque... dommage.  Haut de page

LE QUARTIER SANTA LUZIA

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoEst un des plus typiques, avec ses nombreux panneaux d'azulejos bleus qui recouvrent les murs. On pourra avoir une belle vue à partir du Miradouro qui s'y trouve, sur la capitale et le Tage. C'est de ce quartier que partent les rues et ruelles pavées, qui Cliquez sur la vignette pour agrandir la photovous mènent jusqu'au château. Au XIIème siècle, après avoir vaincu et chassé les Maures, le Roi Alfonso Henriques installe sa résidence en ce lieu appelé aujourd'hui, Castelo de São Jorge. Au XVIème siècle, un autre Roi, Manuel Ier, décide de quitter cette citadelle et de se faire construire un palais plus luxueux dans le quartier voisin de la Baixa. Le château sera pratiquement détruit en 1755. En 1938, le lieu sera restauré Cliquez sur la vignette pour agrandir la photosans que l'on puisse avoir une idée précise de la citadelle du XIIème. Quoiqu'il en soit, les remparts offrent une belle promenade et de jolis points de vue sur Lisbonne et les jardins qui ont été créés à l'intèrieur, sont très agréables.

Ne manquez surtout pas, lorsque vous serez dans le quartier, d'utiliser les vieux tramways. Ils sont amusants et plein de charme. Et une ballade en leur compagnie dans les rues très très étroites de Lisbonne est un plaisir.   Haut de page

LE QUARTIER DE LA BAIXA

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoCe quartier est très commerçant et relie 2 places importantes : la place du Commerce et la place du Rossio. De très beaux bâtiments agrémentent ce quartier sympathique où Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoil est vraiment très agréable de flâner. Si la place du Commerce porte bien son nom du fait de tous les commerces avoisinants, la place du Rossio est plus prisée pour les rencontres et ses cafés. Les constructions les plus intéressantes de la Baixa, sont certainement la gare du Rossio, construite à la fin du XIXème siècle et dont les 2 entrées représentent des fers à cheval et sont de style mauresque. Puis nous y trouverons aussi l'élévateur de Santa Justa de style néo-gothique, construit au début du XXème siècle par un élève de Gustave Eiffel.  2 ascenceurs vous conduisent au sommet de cette tour, où l'on y trouve un café et surtout une vue sympathique sur le quartier.
Haut de page

LE QUARTIER DU BAIRRO ALTO ET DE L'ESTRELLA

C'est un endroit assez agréable qui permet de voir de très belles résidences. Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoMais l'endroit le plus important de ce quartier est sans aucun doute le magnifique musée de Arte Antiga et ses riches collections, qui permettent de découvrir le passé historique du Portugal et de ses conquêtes, tout comme l'art portugais. Le quartier est aujourd'hui assez chic et beaucoup de Lisboètes viennent y faire leur shopping, profitant ainsi des nombreuses boutiques. Les jardins publiques sont légions et fortement agréables. A noter que la plupart des ambassades résident dans le quartier.   Haut de page

BELEM

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoAu sud-ouest de la capitale, Bélem garde quelques joyaux du passé d'explorateur du Portugal. Longeant le Tage, nous pourrons admirer le monument des découvertes avec ses personnages tournés vers l'océan proche, le regard fixé vers l'aventure, vers l'inconnu. Avec ses 50m de haut, même si l'aspect est massif, l'ensemble n'en demeure pas moins intéressant et il est un bel hommage, aux navigateurs et à tous ces hommes qui les accompagnaient. Tout à sa gauche, nous trouverons la Torre de Bélem. Si aujourd'hui elle n'est plus une petite ile en mer, l'eau Cliquez sur la vignette pour agrandir la photovient tout de même caresser sa base. La tour du XVIème siècle, est toujours aussi belle. Elle était le point de départ des bâteaux partis conquérir le monde. Son aspect est vraiment extraordinaire, avec cette pierre si bien travaillée, en forme de cordages, sa loggia finement oeuvrée, ses créneaux qui ressembleraient presque à de la dentelle. Oui, on peut dire que la tour est un petit bijou posé délicatement sur l'eau. Mais, Bélem c'est aussi le prestigieux Monastère Dos Jerónimos du XVIème siècle.   Haut de page

QUARTIER EXTERIEUR AU VIEUX LISBONNE

En dehors du vieux Lisbonne, qui regroupe les quartiers dont nous venons de parler, un musée mérite d'être visité. Il s'agit du musée de la ville, qui a l'avantage de raconter Cliquez sur la vignette pour agrandir la photol'hsitoire de la capitale de la préhistoire à la révolution de 1910. Ce musée qui a élu domicile dans un ancien palais est d'une grande richesse et il est bien dommage d'y voir aussi peu de touriste, alors qu'il raconte l'histoire de la ville. Toujours à l'extèrieur du centre historique, vous trouverez le pont Vasco de Gama de 17km de long et à ce jour, le plus grand pont d'Europe, de même que le parc qui servit à l'exposition universelle de 1998 et qui a été très bien réaménagé, devenant ainsi un lieu apprécié et très fréquenté par les lisboètes, du fait du magnifique parc qu'ils y ont créé.   Haut de page

BON A SAVOIR

Vous avez besoin de plus d'informations sur la ville de Lisbonne, contactez: info@itinerairesbis.com

Situation :

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoA 1920 km au sud-ouest de Paris
A 1339 km au sud-ouest de Bordeaux
A 1859 km au sud-ouest de Lyon
A 306 km au sud de Porto
A 610 km au sud-ouest de Madrid   Haut de page

Les transports dans la ville :

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoLa société de transport Carris regroupe les bus, le métro et le tramway. Vous pouvez demander une carte valable pour juste le nombre de jours où vous serez dans la capitale. Celle-ci vous reviendra moins cher que d'acheter des tickets individuels. Le prix dépend bien évidemment du nombre de jours demandés. Pour vous procurer cette carte, vous pouvez la demander dans n'importe quelle station de métro ou directement à la Carris au n° 101 de la Rua 1er Maio - tél. (351) 213 632 044.

Si vous souhaitez combiner transports + visites :

Vous pouvez acheter la Lisboa Card qui vous permet les transports gratuits, la visite gratuite de certains musées, et des réductions sur d'autres musées et monuments de Lisbonne.   Haut de page

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoVous pouvez vous procurer cette carte dans les musées figurant sur la liste au lien ci-dessus ou àl'office de tourisme de Lisbonne, voir même dans certains hôtels.

Ambassade de France au Portugal:

5 Rua Santos-o-Velho

Lisbonne

Tél. : (351) 213 939 100   Haut de page

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photoAzulejos :

Les azulejos, sont des carreaux de faïences de couleurs, représentant des scènes de la vie quotidienne, des natures mortes, et de nombreuses autres motifs, tous plus ou moins divers. L'azulejos, à l'origine était de couleur dominante bleue. De nombreuses boutiques en proposent. Les magasins les plus intéressants se trouvent dans le quartier de la Baixa. Mais si vous comptez sillonnez le Portugal, alors rendez-vous à Coimbra et ses alentours, vous en trouverez de très bonnes qualités à des prix très abordables.   Haut de page

www.itinerairesbis.com, vous remercie de votre visite.


Je vous ai trouvé de bonnes adresses!!
Nella a trouvé des adresses d'hébergement... Cliquez ici
suivez Nella
la coccinelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Cette page est protégée par un ©Copyright toute reproduction partielle ou totale est strictement interdite sans l'accord écrit du site www.itinerairesbis.com