Hôtels Chambres d'Hôtes et Restaurants dans cette région, cliquez sur ce bandeau...

Visite de l'Ile de Chypre


Découvrez la carte postale du mois

www.itinerairesbis.com idées de séjours et voyages

Conseils avant de partir aux voyageurs qui visitent l'Ile de Chypre

 

Hôtel
Hôtel Troodos à Troodos
à Troodos
Location de bateaux
Ó Paphos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visite de l'ile de CHYPRE

Carte géocodée de l'ile de Chypre

English

Location de bateaux à Paphos

PAFOS

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Ville du 12ème siècle, devenue un port très fréquenté par les pèlerins voulant se rendre au temple d'Aphrodite, car l'île de Chypre est le lieu de naissance de la Déesse de l'amour et de la beauté. Pafos devient ainsi la capitale de l'île et servira de base aux croisés se rendant en Terre Sainte.

Aujourd'hui, la ville de Pafos n'est plus la capitale de l'île, elle a cédé sa place à Nicosie, mais elle reste la ville la plus antique de l'île, elle se compose de deux parties, la ville haute qui est en faite la ville moderne et la ville basse qui est le centre antique.

C'est donc au coeur du vieux Pafos que nous logerons, au bord de la mer et des richesses du temps passé. Nous pourrons ainsi faire aisément toutes nos visites à pied dans le vieille ville et prendre le bus, dont l'arrêt est à 1mn de l'hôtel, pour nous rendre dans le ville moderne. La moto, que nous louerons pas la suite, nous sera utile pour les environs de Pafos.

LA VILLE BASSE

Fort Médiéval : Sur le port antique, on y visite les cellules de l'ancienne prison turque. Belle vue sur le port à partir du toit.

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Tombeaux des Rois : Prés de Coral Bay. Nécropole utilisée jusqu'à l'époque romaine au 3ème siècle après J.C. et qui servit ensuite de refuge aux premiers chrétiens. Pas un brin d'ombre et des tombes (aujourd'hui dégagées mais qui ont été ensevelies) à perte de vue. On peut accéder à un grand nombre , les plus intéressantes du point de vue archéologique. Certaines sont plus faciles d'accès que d'autres.

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Zone Chrétienne : Ruines du 4ème siècle. En plein milieu de nulle part et à peine indiqué dans les guides, cet ancien quartier ou quelques mosa´ques subsistent encore sur le sol fut l'endroit ou St Paul a été arrêté et fouetté. Le pilier o¨ il fût attaché existe toujours. Une église Byzantine du 13ème siècle se dresse au milieu de ces ruines et aujourd'hui le culte orthodoxe a remplacé le culte latin. Bel ensemble, à voir au couché du soleil pour le jeu de couleurs sur les pierres et colonnes.

Bains Francs : Il ne reste aujourd'hui que deux pièces au toit en coupole de ces bains qui pouvaient accueillir 100 personnes.       haut de page

Catacombes d'Ayia Solomoni : Cour creusée dans le roc, sous un arbre d'o¨ pendent une multitude de mouchoirs. L'endroit ne passe pas inaperšu. On y descend par un escalier. Plusieurs légendes entourent le site. Aujourd'hui encore, les gens viennent faire un voeu et laissent un mouchoir attaché aux branches de cet arbre qui semble jaillir de la roche. De nombreux croisés y ont gravé leurs noms. Il faut dire que les Chrétiens ont été pourchassés et ont vécus durant de nombreuses années dans des grottes creusées à même la roche. Dans certaines d'entre elles existent encore des traces du culte.

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Maisons aux mosa´ques : Epoque romaine. Comme son nom l'indique, il s'agit de plusieurs maisons ayant toutes conservé de mangnifiques mosa´ques, elles sont au nombre de 4, la maison de Thésée, de Aion, de Dyonisos et d'Orphée et toutes rivalisent de beauté. Il faut réellement visiter ce complexe o¨ l'ont peut encore admirer la fraicheur et la beauté des mosaiques.

 LA VILLE HAUTE

Musée ethnographiqueá : Il retrace la vie à Chypre de la préhistoire à nos jours. Musée très particulier et très intéressant. De plus si vous avez la chance de rencontrer son fondateur le professeur Eliades, (qui parle un peu le Franšais et qui a participé à un grand nombre de fouilles) vous aurez le plaisir de vous faire conter l'histoire de ce musée. En fait cet endroit est son musée privé et l'on est surpris de s'entendre demander son origine, puis en discutant un peu, connaitre quelques détails sur ses fouilles qui furent des toutes premières sur l'ile.

Musée archéologique : Tous les objets rencontrés proviennent de Pafos, de la préhistoire à l'époque Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.médiévale. Vous y verrez notamment de belles mosa´ques restaurées.

Tombés sous le charme de ses dernières, surtout depuis notre visite à la maison des mosa´ques, nous demanderons au musée de rencontrer la personne qui les restaure. Et c'est ainsi que nous aurons la chance de rencontrer Georges. Il se présentera le soir même à notre hôtel et nous parlerons mosa´ques toute la soirée, en nous quittant, il nous demandera de venir visiter son atelier, ce que nous faisons avec joie dès le lendemain.

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Il nous apprendra presque tout sur les mosa´ques, comment aller dans les montagnes pour retrouver les mêmes pierres que jadis, les sculpteurs les taillaient en petits morceaux et de couleurs différentes. Certaines de ces couleurs se trouvent dans la nature, l'hiver il part avec son père, qui est aussi tailleur de pierre comme lui dans la montagne ou dans des zones caillouteuses pour trouver des roches qui seront utilisées pour la restauration des mosa´ques de l'ile. Ces 2 spécialistes travaillent en fait pour le ministère de la culture et restaurent les mosa´ques sur les différents sites de l'ile. Nous apprendrons beaucoup sur l'histoire de l'île. Ce sera une belle rencontre, pleine de richesse.      haut de page

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Voilà pour Pafos, mais n'oublions pas que Chypre est aussi le lieu de naissance d'Aphrodite… il existe 3 endroits pour aller à la rencontre de la déesse de l'amour :

Petra Tou Romiou : Le lieu o¨ elle est née, jamais mer n'aura était aussi bleue.

Son sanctuaire : Ruines dont il ne reste pratiquement plus rien excepté une belle mosa´que représentant "Léda et le Cygne", ainsi qu'un petit musée renfermant la pierre d'Aphrodite (photos interdites).

Les bains d'Aphrodite : Petit coin plein de charme qui dit-on abritait les amours de la déesse et du bel Adonis.

KOURION ET TEMPLE D'APOLLON HYLATES

Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.Très beau site avec un théatre romain, la maison d'Eustolios aux 30 pièces, le forum romain et ses colonnes de marbre toujours en place.

Le site est très étendu, il ne faut pas détester la marche à pied !

Le reste est malheureusement fermé au public pour cause de restauration. mais en rebroussant chemin quelle n'est pas notre surprise de rencontrer Georges venu restaurer des mosa´ques. Nous aurons ainsi, la Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.chance de pouvoir enfeindre l'interdit et de visiter le reste du site. Georges nous montrera en quoi consiste son travail de restauration, nous fera "travailler" un peu avec lui, histoire d'apprendre à tailler les pierres servant à restaurer les mosa´ques puis nous conseillera d'aller vers la maison des glatiateurs : elle porte bien son nom puisque l'endroit est recouvert de mosa´ques représentant des combats de gladiateurs, elles sont datés du IIIème siècle. Une pure merveille ! et nous regagnerons ce soir là notre hôtel, la tête pleine de couleurs.      haut de page

TROODHOS

Chaine de montagne de l'île. Il vaut mieux s'y rendre en voiture qu'à moto… Pendant notre séjour nous avons loué une moto, génial pour se rendre de site en site sous le soleil, mais quand on arrive au Troodhos Cliquez sur la vignette pour agrandir la photo.bonjour la chute de température 20░ ! on y rencontre même la pluie ! et évidemment nous n'étions pas du tout équipés pour. Sinon le paysage est très changeant avec ses nombreux petits villages et monastères dont celui de Kykko, le plus grand de l'île XIIème siècle, il renferme une icône de la Vierge qui aurait été peinte par St Luc. C'est à partir de ce monastère que l'on peut prendre un petit chemin qui monte à la tombe de Monseigneur Makarios.

Si l'on veut visiter d'autres monastères, il y a aussi celui de Ayios Néofytos à 5km au nord de Pafos, situé dans un site d'une grande beauté, c'est l'un des plus beau monastère de Chypre du fait de sa décoration (très belles fresques).

Et nous voilà à la fin de notre périple chypriote. Pour nous Pafos restera sans conteste le plus bel endroit de l'île, enfin si on aime les vieilles pierres, car si l'on est très plage ou sports nautiques, mieux vaut se rendre à Limassol ou dans les grand hotels à quelques centaines de mètres de la ville.

Sinon les chypriotes sont très sympatiques et la cuisine à tendance libannaise un vrai régal !

Au fait, savez-vous ce que l'on a ramené dans nos bagages ? Une mosa´que bien sûr ! Nous n'avons pas pu résister à l'envie d'en acheter une à ce brave Georges qui nous aura tant appris.       haut de page

BON A SAVOIR :

Une carte d'identité avec photo vous sera demandée si vous faites partie de la CEE pour les autres nationalités le passeport reste obligatoire
Pour les animaux domestiques le carnet de vaccination devra être présenté
Adaptateur pour l'électricité.
Magasins ouverts du lundi au samedi de 8h à 13h et de 16h à 19h
Banques ouvertes du lundi au vendredi de 8h30 à 14h mais distributeurs automatiques sans problème.
Conduite à gauche.
Langues parlées : Grec, Turc, Anglais et dialecte chypriote.

Aéroport : Larnaca ou Pafos

Achats : Dentelle, broderie, bijoux.
Période : Août
Température : 34░      haut de page

Retour choix Europe

www.itinerairesbis.com, vous remercie de votre visite

 

Je vous ai trouvé de bonnes adresses!!
Nella a trouvé des adresses d'hébergement... Cliquez ici
suivez Nella
la coccinelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette page est protégée par un ©Copyright toute reproduction partielle ou totale est strictement interdite sans l'accord écrit du site www.itinerairesbis.com